Comment bénéficier d'une mutuelle lorsqu'on est au chômage

Comment bénéficier d’une mutuelle lorsqu’on est au chômage ?

Lorsque vous êtes au chômage, il est possible de bénéficier d’une couverture santé efficace grâce à certaines solutions. Il est important de pouvoir continuer à bénéficier du remboursement de ses frais médicaux en cas de perte d’emploi. Découvrez toutes les solutions possibles pour bénéficier d’une mutuelle santé en période de chômage.

Lire aussi : Les meilleures mutuelles santé pour seniors actuellement !

Quelles solutions pour bénéficier d’une mutuelle lorsqu’on est au chômage ?

Il existe certaines solutions pour bénéficier d’une mutuelle même lorsque l’on est au chômage.

Conserver sa mutuelle d’entreprise au chômage

Il est possible de prolonger l’adhésion à sa mutuelle d’entreprise après la fin de son contrat de travail depuis le 1er juillet 2009, et cela, pendant 12 mois. Cela s’appelle la portabilité. Ainsi, vous pouvez bénéficier de cette solution dans les cas suivants :

  • fin de CDD ou de contrat d’apprentissage,
  • rupture conventionnelle ou démission,
  • licenciement (sauf quand le motif est lourd).

Cela vous permet donc de rester couverts sans rupture durant une période équivalente à votre contrat ou de 12 mois maximum. Aussi, le financement de la mutuelle reste réparti entre votre dernier employeur et vous et la portabilité prend fin quand vous retrouverez un emploi, quand vous arriverez en fin de droits au chômage ou si vous atteignez l’âge de la retraite. Il faut savoir aussi que la démarche est simple, il vous suffit de justifier votre prise en charge par Pôle Emploi.

Souscrire votre propre mutuelle chômage individuelle

Quand la période de maintien des droits prend fin, il est préférable de souscrire une mutuelle pour chômeur individuelle personnalisée. Votre budget sera sans doute limité, vous devrez donc voir toutes les offres concurrentes pour trouver la mutuelle la moins chère et avec les meilleures garanties et remboursement. Par ailleurs, quand vous êtes au chômage, il est conseillé de choisir des garanties indispensables comme :

  • l’achat de médicaments,
  • des consultations pour les soins,
  • des frais d’optique,
  • des soins dentaires.

Se rattacher à la mutuelle de votre conjoint

Si vous êtes pacsés ou mariés et que votre conjoint bénéficie d’une mutuelle d’entreprise, vous pouvez demander à être rattaché à son contrat. Cela présente plusieurs avantages, car le tarif peut être préférentiel, il y aura un seul interlocuteur afin de couvrir toute la famille et il s’agit d’une démarche simple, car votre conjoint doit seulement se rapprocher de son employeur pour formuler la demande.

Lire également : Ce que vous devez savoir concernant le remboursement de mutuelle fonction publique

Quelles sont les aides pour trouver une mutuelle santé en situation de chômage ?

Si vous êtes au chômage et que vous n’arrivez pas à payer les cotisations d’une mutuelle chômage, il est possible de bénéficier d’aides de l’État. En effet, grâce à ces aides, vous pourrez faire face aux dépenses imprévues. Celles-ci sont regroupées sous le dispositif de la CSS (complémentaire santé solidaire). Cependant, cette solution est accordée sous certaines conditions de revenus. Si vos revenus le permettent, une participation financière vous sera demandée. Et cette somme est comprise entre 8 et 30 euros par mois et par personne. Pour qu’une personne seule soit éligible à la CSS, ses revenus doivent être inférieurs à 9 041 euros par an. Dans le cas où ses revenus sont compris entre 9 042 et 12 205 euros, elle pourra bénéficier de la CSS, mais elle sera redevable d’une contribution financière.

Enfin, dans le cas d’une famille de 4 personnes avec un revenu annuel inférieur à 18 985 euros, l’aide de la CSS est accordée sans aucune participation financière. Mais si le revenu annuel est compris entre 18 963 et 25 360 euros, il est possible d’avoir l’aide de la CSS, mais avec une participation financière. Ainsi, la CSS vous permet de ne pas payer les dépenses de santé chez le médecin, en pharmacie, chez le dentiste et à l’hôpital. Vous n’avez pas à avancer les frais de santé, et les dépassements d’honoraires ne vous sont pas applicables chez les professionnels de santé.

Quelle mutuelle pour un jeune sans emploi ?

Même quand on est jeune, il est important de préserver son capital santé. Ainsi, si vous êtes au chômage, plusieurs situations sont possibles. En premier, si vous étiez salarié, couvert par une mutuelle d’entreprise, et que votre contrat a pris fin, vous pouvez bénéficier de la portabilité et ainsi conserver votre protection santé gratuitement. Si vous êtes un jeune demandeur d’emploi, vous pouvez souscrire une mutuelle jeune pas chère et adaptée à vos besoins. Mais si vous disposez de faibles revenus, vous avez la possibilité de bénéficier de la CSS. Mais dans tous les cas, il est important de souscrire une complémentaire santé, car la sécurité sociale ne couvre pas toutes les dépenses de soins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *