croisiere-antartique

Croisières en Antarctique : découvrez le continent austral

Sites incontournables à visiter lors d’une croisière en Antarctique

Une croisière en Antarctique ne ressemble à aucune autre.

L’Antarctique est un paysage totalement inexploré, un lieu de glace et de montagnes dans lequel les seuls établissements humains sont des bases de recherche.

Contrairement aux autres continents, il n’y a pas de villes ou de pays à explorer ici. L’Antarctique est un lieu d’exploration et de découverte, où les paysages recouverts de glace et les animaux polaires sont les seuls à être ouverts sur le reste de la planète.

Lire aussi notre article : Quelle croisière en Polynésie vous convient ?

Ce n’est pas tant la destination que l’expédition qui compte, c’est l’expérience qui met sur les traces des célèbres explorateurs du passé comme Sir Francis Drake ou Ernest Shackleton. Parmi les destinations les plus connues des croisières en Antarctique, les visiteurs auront souvent la chance de fouler le sol des îles Shetland du Sud, situées à quelques encablures de la péninsule antarctique.

Ces îles comprennent l’île Elephant, l’île King George et l’île Livingston. La péninsule antarctique est la partie la plus accessible du continent, séparant l’Amérique du Sud et le passage de Drake. À proximité, votre navire vous fera traverser le détroit de Gerlache ou vous mènera au glacier Skua, un important glacier situé près des bords de l’océan de glace et couvert d’icebergs.

A travers ses voyages vers l’Antarctique, Des croisières sont organisées en réunissant des experts francophones chevronnés qui partagent avec vous leur expertise et leur enthousiasme pour faire de votre voyage en Antarctique le voyage de toute une vie.

Parce qu’aucun autre endroit ne peut égaler la qualité de l’Antarctique et qu’aucun autre lieu n’a les mêmes proportions, ni aucun silence qui ait la même résonance.

Il est connu comme le 6ème continent, mais il est possible de déclarer qu’il s’agit d’une planète différente, complètement régie par les éléments, où l’homme est confronté aux limites de l’espace et du temps et confronte ses désirs ultime.

Dans les vastes plaines de glace, vierges de toute activité humaine, la solitude peut être rompue par la présence soudaine de colonies de phoques ou de manchots royaux. Le silence est brisé par les cris des oiseaux de mer, ou le souffle puissant d’une baleine qui remplit les eaux.

Un spectacle saisissant qui nous rappelle que, sous l’apparente inertie d’une banquise, s’épanouit une faune vaste et diversifiée.

Préparez-vous pour votre croisière en Antarctique

En vous lançant dans une croisière en Antarctique, vous embarquerez pour un voyage de rêve à la découverte d’un vaste désert de glace, où règne le silence.

Longtemps considéré comme un lieu inaccessible, le pôle Sud exerce aujourd’hui une véritable fascination sur les personnes en quête d’aventure. Au départ d’Ushuaia, situé en Amérique du Sud, vous serez subjugué par des paysages époustouflants sur votre chemin.

Il est possible d’observer la diversité de l’environnement marin, mais aussi la faune et la flore qui vivent sur l’île. Que ce soit avec Hurtigruten, Ponant ou Quark Expeditions, une croisière en Antarctique vous garantit un voyage inoubliable.

Quelle est la période idéale pour faire une croisière en Antarctique ?

L’été austral, qui dure de décembre à mars, est la saison idéale pour faire un voyage en Antarctique. De nombreuses compagnies de croisière commencent leur saison en novembre et la poursuivent jusqu’en avril. Les vacances, qui tombent en décembre et janvier, sont les périodes les plus chargées de l’année pour les croisières en Antarctique.

Les prix sont les plus élevés pendant cette période, notamment dans les jours qui précèdent le jour de l’an. Les températures sont donc rarement positives, même pendant l’été austral. Il y a de fortes rafales, des eaux agitées et beaucoup de pluie et de neige.

Ce type de croisière a été conçu pour ressembler à une véritable expédition polaire. Si vous décidez de voyager hors saison, par exemple en novembre ou en mars, vous devez vous préparer à des conditions météorologiques exceptionnellement difficiles. En raison du risque important de s’échouer sur la glace pendant l’hiver austral, qui dure de mars à novembre, pratiquement aucun navire ou équipe de voile ne se rend en Antarctique à cette période.

Les principaux ports d’escale sur l’itinéraire d’une croisière en Antarctique

Sur les traces de grands aventuriers comme le commandant Charcot, vous voyagerez de montagnes en glaciers, de banquises en icebergs, pour une expérience inoubliable dans ces régions isolées et cachées.

Lors de votre croisière en Antarctique, vous pourrez faire de nombreuses excursions et escales pour voir des paysages époustouflants que vous ne pourrez découvrir nulle part ailleurs.

  • Le passage de Drake, un détroit situé entre le Cap Horn et les îles Shetland du Sud.
  • Paradise Bay, un site accessible uniquement par bateau, avec d’énormes glaciers qui encerclent les eaux gelées.
  • Le glacier de Neko Harbour, situé dans la baie d’Andvord, sur la péninsule Antarctique, est un endroit merveilleux pour observer les baleines et les pingouins.
  • La baie de Saint Andrews, en Géorgie du Sud, est l’endroit où se trouve la plus grande colonie de manchots royaux du monde, qui réside dans une vallée d’origine glaciaire et est entourée de montagnes.
  • The Neck est un passage étroit qui relie deux parties des îles Saunders et offre une vue à couper le souffle.
  • Grave Cove, une baie située au nord des îles Falkland où l’on peut observer l’une des plus grandes colonies de manchots papous du pays.
  • Le site Elephant Island, une zone montagneuse et couverte de glace où vivent des éléphants de mer et des otaries à fourrure.
  • Le site est Grytviken Grytviken, une ancienne station baleinière où des épaves et des os de baleines sont toujours exposés. Le site est également l’emplacement de la sépulture de Sir Ernest Shackleton, un aventurier britannique qui, lors d’une expédition avec son équipage, s’est retrouvé coincé par la glace et y est resté quelques mois au début du XXe siècle.
  • Le canal Lemaire, un détroit de 11 km de long, découvert en 1873, où des falaises descendent dans un passage qui regorge de glaciers massifs.
  • L’île de Snow Hill, qui se trouve sur la côte de l’Antarctique, est l’endroit idéal pour visiter et rencontrer des manchots empereurs. Ils vivent en colonies qui sont difficiles à repérer.
éléphant-de-mer

Une faune riche à découvrir

Une croisière en Antarctique est l’occasion d’observer une faune diverse et variée, capable de résister à des températures extrêmes et à des saisons où les ressources alimentaires sont extrêmement rares. Venz y découvrir :

  • Les baleines à bosse sont le plus gros animal de la planète ; elles peuvent mesurer au moins 18 mètres et peser jusqu’à 40 tonnes. Cependant, elles peuvent faire des bonds incroyables hors de l’eau. Les baleines à bosse sont fréquemment observées lors d’une croisière en Antarctique pendant les mois de janvier et mars.
  • L’éléphant de mer : Autre animal impressionnant par sa taille, c’est le plus grand et le plus impressionnant des phoques. Il tire son nom de sa trompe, qui grandit chez les mâles et qui sert de caisse de résonance pendant la saison de reproduction.
  • Le manchot à jugulaire est facilement identifiable par le petit cercle de plumes noires qui s’enroule autour de son cou, et capable de plonger profondément pour chasser ses proies.
  • L’otarie à fourrure de l’Antarctique est une véritable fusée sous l’eau grâce à ses nageoires extrêmement mobiles.
  • Le manchot de Magellan, le seul manchot à nicher et à creuser des terriers le long de la plage. Il communique par un cri puissant et facilement reconnaissable qui ressemble au son de l’âne.
  • Le manchot papou, célèbre pour sa robe blanche et noire et son étonnante rapidité dans l’eau.
  • Le phoque de Weddell Avec sa petite tête et ses énormes nageoires, il est capable de rester dans l’eau pendant plus d’une heure à la recherche d’un animal. Après la chasse, il passe la majorité de son temps à se reposer sur la glace flottante.
  • L’albatros aux yeux noirs, un oiseau extrêmement grandiose qui passe la majorité de son temps à flotter au-dessus de l’océan.
  • Le manchot royal, qui peut mesurer jusqu’à 90 centimètres, se reconnaît à son cou et à sa tête de couleur orange. Il est majestueux, et se déplace en colonies qui peuvent dépasser un millier de têtes.
  • Le manchot sauteur est un petit manchot qui saute avec ses pattes jointes de rochers en rochers. Il est facilement visible grâce à ses petites plumes jaunes, situées de part et d’autre de la tête.

conclusion

Vous l’avez compris, visitez l’Antartique est une expérience dont vous vous souviendrez toute votre vie. De par le périple pour y accéder, les paysages et faune locale. Il n’y pas plus qu’à sauter le pas et partir en croisière en Antartique !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.