acheter-scooter-occasion

10 choses à vérifier avant d’acheter un scooter d’occasion

Vous envisagez d’acheter un scooter d’occasion ?

Méfiez-vous des arnaques.

Que vous achetiez votre véhicule à un particulier via des annonces gratuites ou à un concessionnaire, la prudence est de mise. Afin d’éviter de transformer votre rêve d’un véhicule à deux roues en cauchemar, il y a un certain nombre de choses à vérifier avant d’acheter.

Soyez prudent, car ces quelques conseils pourraient vous éviter quelques ennuis. 

1. Essayez le scooter avant de l’acheter

Pour être sûr de ne pas faire d’erreur, il est préférable de tester la marchandise. Cette opération est d’autant plus importante qu’elle peut révéler certains dysfonctionnements. Vous devez être sûr que vous pouvez rouler en toute sécurité. 

2. Vérifiez le kilométrage

Si vous êtes sur le scooter, prenez le temps de regarder le compteur kilométrique et de le comparer au chiffre indiqué par le vendeur. Vérifiez également que le câble du compteur kilométrique est connecté à la roue avant du scooter.

Si ce n’est pas le cas, le kilométrage indiqué est faux.

3. Regardez l’état général avant d’acheter le scooter

Maintenant que vous savez combien de kilomètres le scooter a parcouru, jugez de l’état général du véhicule. S’il n’a que peu roulé, il devrait être en bon état. Vous devez :

  • vérifier que toutes les fixations sont présentes sur les carénages ;
  • vérifier les clignotants, les feux et le klaxon ;
  • tester les freins et vérifier les disques et les plaquettes ;
  • vérifier les amortisseurs ;
  • vérifier l’état des pneus ;
  • tourner le guidon
  • vérifiez le système d’échappement ;

Soyez attentif au moindre bruit suspect, et vérifiez notamment qu’il ne s’agit pas d’un scooter débridé !

Détectez la moindre anomalie.

Vous pourrez ainsi éviter le pire et ne pas faire un achat impulsif. Voici la check-list pour détecter tout vice caché.

PARTIE CONCERNÉE POINTS À VÉRIFIER

  • cadre rouillé, coudes, supports moteur, écailles de peinture, bosses
  • câbles état général, poignées et leviers pas durs
  • système électrique démarrage rapide, clignotants, feux de freinage, klaxon, phares, etc.
  • surfaces vitrées miroir, pare-brise
  • direction pas de points durs
  • compteur de vitesse traces de démontage, kilométrage, buée dans le compteur de vitesse
  • fourche traces de chocs, absence d’huile, 
  • freins plaquettes, disques, niveaux, leviers
  • pot d’échappement homologué, couleur du pot d’échappement
  • garde-boue absence de caoutchouc fondu
  • traces d’huile moteur, traces de chocs, état de la visserie, pas de bruit suspect
  • usure des pneus, types, usure irrégulière ou régulière
  • guidon état général
  • transmission absence de fuite d’huile, tension de la chaîne
  • roues déformation, traces de chocs, oxydation, fissures, état des rayons
  • suspensions état général

4. Demandez le carnet d’entretien et les factures

Jetez un coup d’œil au carnet d’entretien, pour savoir si tous les contrôles ont été effectués et au bon moment.

Demandez également les factures pour les pneus ou les pièces qui ont été changés et pour les réparations qui ont été effectuées.

Vous pouvez également vérifier le dernier contrôle technique. 

5. Demandez si le scooter d’occasion a eu un accident.

Profitez de vos discussions sur le passé du scooter pour demander au vendeur s’il a déjà eu un accident avec son scooter.

Il vous dira quelles pièces ont été changées, le cas échéant. Portez une attention particulière à la fourche et au cadre, qui doivent être en très bon état.

Demandez au vendeur s’il y a des frais à payer. 

6. Avant d’acheter le scooter d’occasion, demandez le certificat de non-gage.

Ce document vous permettra de connaître tout l’historique du scooter et de vous assurer qu’il n’a pas été volé.

7. Vérifiez qu’il y a deux jeux de clés

Qu’il s’agisse d’une moto, d’une voiture ou d’un scooter, un véhicule doit toujours disposer de deux jeux de clés.

Cela évite tout désagrément en cas de perte de l’une d’entre elles.

8. Découvrez la valeur Argus du scooter

La cote Argus vous donne la valeur marchande du scooter d’occasion. Elle vous permettra de savoir si le prix de vente proposé est juste ou si vous avez une marge de négociation. Vous pouvez trouver ces cotes sur le site www.largus.fr ou sur www.lacentrale.fr. La cote est basée sur l’année du scooter et le kilométrage.

9. Demandez les papiers du scooter avant de l’acheter

Si vous souhaitez acheter un scooter, vérifiez les papiers du véhicule.

Vérifiez la date de première immatriculation et comparez les informations figurant sur la carte grise du véhicule avec celles du scooter.

Le numéro de série figurant sur le certificat d’immatriculation doit correspondre au numéro de série figurant sur le cadre du scooter.

10. Contactez votre assurance

Pour acheter une voiture d’occasion, il faut au préalable l’assurer. Avant de vous lancer, demandez à votre assureur quel sera le coût de votre assurance.  Cela peut vous aider à décider d’acheter ou non, ou si le coût est trop élevé.

Avez-vous vérifié ces dix points ? Vous saurez alors si c’est le scooter de vos rêves ou non !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.